Forum RPG
 

Partagez|
MessageSujet: Les Ecoles de Sorceleurs Ven 24 Fév - 19:40
Admin

Les Ecoles des Sorceleurs



Préambule -
Il y a bien longtemps, quand les mages ont décidés qu'il fallait des hommes aux pouvoirs extraordinaires afin de venir à bout des monstres qui allaient de par le monde, ils créèrent les sorceleurs. Des enfants que l'on entraînait aux portes de la mort pour les faire vivre dans un enfer permanent. Devenus des hommes, chaque sorceleur a un type de combat propre qui le distingue des autres. C'est dans une école qu'il est devenu ce qu'il est et chaque école a ses propriétés propres.
Mais lesquelles sont-elles surtout que l'on dit que les sorceleurs ont abandonnés ce monde depuis bien longtemps ?



L'ECOLE DU LOUP -


L'école du loup, perchée dans les montagnes bleues, est l'une des plus célèbres écoles de sorceleurs. Plusieurs fois attaquée, plusieurs fois partiellement détruite, elle renaît de ses cendres pour mieux conjurer le sort et montrer à ses détracteurs qu'elle a encore son utilité !
LE LOUP
Respect et Honneur


Kaer Morhen, la forteresse. C'est là que se dresse le cœur de l'école du Loup. Fondée par Rennes et une poignée de mages, il y fut "créé" des combattants hors du commun, à la droiture et à l'honneur qui font d'eux les meilleurs.

Mais ne nous y trompons pas, dès le début c'est une histoire de survie. Survivre à l'entrainement de l'école car chaque jour qui passe est fait de combats, de coups d'épées, de sauts dans le vide, d'affrontements entre camarades qui bientôt ne sera plus qu'un rival... Tout ceci afin de forger le caractère indépendant et solitaire du futur loup. Car tel le loup, le sorceleur traque, épie et suit sa proie sans relâche jusqu'à lui donner le coup de grâce dans un combat à mort qu'il se doit de remporter.

L'école du loup a fait naître les plus célèbres des sorceleurs. Rappelez-vous du vieux Vesemir ou du loup blanc, Geralt de Riv, sans oublier Lambert ou bien Eskel et Rennes, le chef de file de tout ce petit monde. Des sorceleurs qui avaient foi en ce qu'ils faisaient.

Aujourd'hui encore, on vient de part le monde afin de subir l'entrainement puis l'épreuve des herbes qui fera à jamais d'un humain un sorceleur. La plus terrible et douloureuse des épreuves mais personne ne peut y échapper. C'est là le prix à payer pour devenir l'un des meilleurs et voir son nom au panthéon de l'école !

Et savez-vous que l'on raconte aussi que bien que solitaires, quand l'hiver vient, il n'est pas rare d'entendre rire et chanter à Kaer Morhen car les sorceleurs, telle une meute, se retrouvent en famille afin de se ressourcer.


L'ECOLE DU GRIFFON -


Le Griffon
Les Signes à l'honneur
Située aux limites de Blanchefleur, dans les ruines de la forteresse d’Amavet abandonnées depuis belle lurette, se loge l'école du Griffon.

Les lieux investis par un vieux mage fut le théâtre d'expérimentations assez morbides et sévères sur les candidats qui venaient là afin de devenir sorceleur. D'apprentis chasseurs de monstres, ils devenaient les chassés - et il fallait voir les conditions dans lesquelles tout cela était fait - de ceux qui avaient déjà eu l'honneur d'être acceptés.

Petit à petit, voyant la mauvaise réputation de l'école se propager, les quelques sorceleurs qui étaient en âge d'être respectés comme tels menacèrent de faire passer le vieux mage de vie à trépas s'il ne changeait de direction. Ce dernier tenant bien plus à la vie qu'il n'aurait voulu l'admettre devant un troupeau de furieux mutants, il mit son talent aux services des apprentis cette fois-ci afin de leur apprendre la maitrise des signes. De ce fait, l'école du griffon s'est spécialisée dans l'utilisation de la magie. D'ailleurs, le matériel des sorceleurs est fait de telle sorte qu'il amplifie l'intensité des signes du porteur.

En fin de compte, ce n'est pas une grande école mais elle a ses adeptes qui se défendent pour des petites chasses aux monstres pas énormes voir qui collaborent avec d'autres sorceleurs de d'autres écoles.  


L'ECOLE DE LA VIPERE -


Seule école sur le territoire de Nilfgaard, ses membres sont à l'image de leur emblême.... fourbes, mesquins et venimeux.
LA VIPERE
Les tueurs de Rois
L'École de la Vipère a toujours eu mauvaise réputation. Certainement moins que celle du chat mais il faut vraiment avoir envie pour demander de l'aide aux sorceleurs issus de cet enseignement.

Il se murmure depuis des générations que l'École de la Vipère est, de par sa position geographique, toute dédiée à l'Empire de Nilfgaard. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que les tueurs de Rois en viennent. Rappelez-vous le grand Letho de Gulleta qui assassina le roi Foltest et quelques autres avec ses amis  Auckes et Serrit, eux aussi issus de l'école de la Vipère.

Située dans le Haut-Sodden, dans une forteresse de Riedbrune mise à leur disposition par l'Empereur Emhyr var Emreis, l'École de la Vipère y dispense donc son enseignement. Les garçons qui y viennent là sont envoyés par les services secrets de Nilfgaard qui les a, auparavant, triés sur le volet. Et tout au long de leur formation, ils apprendront donc à mentir, tromper, duper et même voler afin d'arriver à leurs fins. Considérés comme des hors-la-loi hors de Nilfgaard, leur tête est souvent mise à prix ce qui en font de véritables anguilles, experts dans l'art de se dissimuler.

Malgré tout, reconnaissons aux sorceleurs de cette école un maniement parfait de la lame. Vénérables escrimeurs, ils sont peu à pouvoir rivaliser avec eux. Sans oublier qu'au combat, leur arme de prédilection est et restera les deux lames courtes contrairement aux autres écoles qui privilégient les épées à deux mains. Et en y réfléchissant bien, les sorceleurs connus pour utiliser des lames courtes sont tous des tueurs de rois, et il est possible qu'ils aient choisi de renoncer à leurs longues épées pour mieux assassiner les rois du Nord.


L'ECOLE DE L'OURS -


L'Ours
Les autochtones

L'École de l'ours est de celle qui est la moins connue. Son centre se situe sur l'archipel de Skellige, en plein coeur d'An Skellig.

L'ancienne forteresse du clan Tuirseach détruite par les Nilfgaardiens abrite aujourd'hui les rescapés de l'école de l'Ours. Caché au cœur des ruines, au sommet des "Crocs d'Yngvar", les sorceleurs tentent de faire revivre la gloire d'antan qui les habitait.

Les sorceleurs de l'école de l'ours portent une armure "ursine" plus lourde  favorisant la défense contre l'agilité. Avec l' école de chat , ils sont les seules écoles connues à utiliser des arbalètes dans leur chasse. Toutefois, les hommes qui vivent là ne se font aucune illusion. Seuls les descendants des clans désirent intégrer leur formation ce qui, au final, les rend vulnérable et en position de faiblesse. Alors c'est armé de cette fierté qui coule dans leur sang qu'ils se battent pour le meilleur et pour le pire.



L'ECOLE DU CHAT -


Parce que l'École du Chat fut à l'origine de la presque totale destruction de l'école du Loup après leur trahison, ces derniers ont longtemps fait croire à leur disparition du monde. Simplement retranchés sur les terres de Kovir, là où personne ne vient jamais, les sorceleurs ont pris le temps de renaître de leurs cendres,
Le Chat
Tarés, psychopathes mais encore ?
développant des styles de combat axés sur la vitesse, la précision et l'agilité. En conséquence, les sorciers de l'école du Chat ainsi que leur équipement ne causent pas beaucoup de dégâts bruts, mais peuvent infliger des coups critiques mortels.  Par extension, leurs armes de prédilection ont été conçus pour maximiser la flexibilité et fournir la plus grande gamme possible de mouvement.

Ceci étant, cette école aurait mieux fait de disparaître complètement mais il faut croire que les Dieux avaient d'autres projets pour eux. Toutefois, ils ne feront pas oublier que la plupart sont des sorceleurs ratés. Des mutations ratées. Des timbrés, psychopathes et sadiques. Ils se sont donné eux-mêmes le surnom de Chat, car, comme les chats en effet, ils sont agressifs, cruels, imprévisibles et irresponsables.

Ils se sont révélés aussi souples en termes de morale et de politique que leurs armures. Au fil du temps, ils sont devenus des parias, même parmi leurs compatriotes sorceleurs, en raison de la prise de contrats sur des humains autant que sur des monstres. Et comme leur rang n'était pas assez étoffé, ils ont commencé à accepter des femmes comme candidates... c'est tout dire ! Mais que peut-on espérer de la part de ceux qui ont créé l'école étant eux-mêmes des bannis de Kaer Morhen, ne possédant pas la sagesse et les connaissances quant aux processus de mutation qui, au lieu de donner de solides sorceleurs en ont fait des êtres psychotiques ?



L'ECOLE DE LA MANTICORE -


La Manticore

Les sorceleurs de l'École de la Manticore sont tous issus d'Haakland et Zerrikania, ces pays aux climats très chauds, aux étranges animaux et où les habitants vénèrent les dragons.

Venus donc de loin, l'École de la Manticore a vu le jour dans le duché de Toussaint où un certain membre, le fondateur, y a trouvé l'illumination spirituelle. Grand alchimiste de son état, il a dès lors privilégié les épées qu'il a associé à des runes spécifiques afin de leur donner un pouvoir spécial. Mais encore secrète, l'école n'admet aucun nouvel adepte.

avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 19/09/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://wiedzmin.forumactif.com
Admin
Les Ecoles de Sorceleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wiedzmin :: Histoire du Monde :: Curia Regis - :: Grimoire des Temps Passés-
Sauter vers: